Présentation du programme

Contexte

Première organisation professionnelle internationale dans le secteur muséal, l’ICOM place la formation professionnelle au cœur de ses mandats. Dans le contexte du Programme d’Appui à la Protection et Valorisation du Patrimoine Culturel en Algérie, l’ICOM est chargée de mettre en place un vaste programme de formation continue à destination des professionnels des musées nationaux, des musées de sites, et d’autres institutions de conservation du patrimoine culturel.

Ce programme de formation, décliné en plusieurs blocs thématiques, permettra de renforcer la capacité des bénéficiaires à inventorier, conserver et valoriser le patrimoine mobilier dont ils sont responsables, mais aussi à administrer les institutions au sein desquelles ils exercent.

Grâce au travail préalable effectué par l’Unité d’appui au programme, des domaines de formation prioritaires ont pu être identifiés afin de proposer un programme de formation adapté aux besoins des bénéficiaires et de leurs institutions, qui s’étend tout au long de l’année 2016.

Approche pédagogique générale

Face au grand volume de formation, à la variété des publics concernés et à la complexité logistique d’un tel programme de formation aux délais assez restreints, l’ICOM, en accord avec l’Unité d’appui au programme, les bénéficiaires et les autorités algériennes, propose un programme de formation à mi-chemin entre le parcours pédagogique et la formation à la carte.

Dans un contexte du renforcement d’une politique muséale nationale, il a donc été décidé de proposer modules de formation ouverts à tous, mais organisés en blocs thématiques, afin d’orienter le choix des participants par les autorités algériennes. Si la formation ne propose pas un parcours pédagogique stricto sensu, les inscriptions à des séries de modules regroupés par blocs seront préférées à des inscriptions à des modules isolés.

Pour soutenir ce travail de sélection et permettre d’adapter au mieux chaque module de formation, l’ICOM a mis en place des fiches d’inscription à destination des participants. Elles fourniront des données sur le profil des participants, leurs compétences, leur parcours, et le contexte dans lequel opère leur institution.

Le programme de formation propose des modules aux formats variés, de séminaires d’une journée pour plusieurs dizaines de participant à des formations « chantier » de dix jours pour une quinzaine de personnes.

Certaines formations pourront se clôturer par une évaluation sous forme de questionnaire à choix multiple. La complétion de ce questionnaire, ainsi que le taux de présence du participant, donnera lieu à la remise d’un certificat. En outre, la participation à l’ensemble des formations d’un bloc thématique sera récompensée par un certificat supplémentaire.

Afin de faciliter la transmission des scénarios et des pratiques pédagogiques aux enseignants de l’ENCRBC (Ecole Nationale de Conservation et de Restauration des Biens Culturels), il est prévu que des enseignants de l’Ecole assistent les formateurs durant chacun des modules de formation. En outre, ces enseignants participeront à la rédaction du « kit pédagogique » avec les formateurs et les experts de l’ICOM.

Organisation générale

Le programme s’organise donc en huit blocs thématiques, organisés comme suit :

  • Un bloc général d’introduction et de mise à niveau sur la terminologie
  • Sept blocs thématiques distincts, regroupés par domaines d’activité
  • Un bloc sur le projet scientifique et culturel
  • Un bloc séparé « Formation de formateurs » à destination des enseignants de l’ENCRBC

image11

Liste des modules

Introduction – Terminologie

Gestion des collections I

Gestion des collections II

Exposition

Sécurité – Sûreté

Conservation – Restauration I

Conservation – Restauration II

Développement – Communication

Projet scientifique et culturel

Formation de formateurs